Aimer à 20 ans

A peine sorti de l’adolescence et pas encore adulte, quelqu’un qui a 20 ans peut tomber follement amoureux. C’est un âge où l’on vit très bien l’amour.

Tout commence par la séduction

Selon les spécialistes, la séduction est quasiment la même que l’on ait 20, 30 ou 40 ans. Aussi bien une fille qu’un garçon peuvent prendre l’initiative de séduire l’autre. On est plein de fougue à 20 ans, plein d’enthousiasme et d’énergie. On affiche une assurance que l’on n’a pas forcément, on n’a pas peur des risques, on fonce. Quand quelqu’un nous plaît, on fait tout pour le conquérir, quitte à insister et se faire passer pour un/e lourd/e. À 20 ans, on ose sortir des sentiers battus, on n’hésite pas à s’enticher d’une personne qui n’est pas du même milieu que soi. Que l’autre soit d’une autre couleur de peau, n’a pas été à l’université ou a des tatouages sur tout le corps, on est preneur. À cet âge-là, on a envie de se prouver et de prouver aux autres qu’on est grand, qu’on assume, qu’on assure. Pour booster l’estime de soi, il faut passer par cette séduction et réussir coûte que coûte.

Le sexe à 20 ans

Quand on a 20 ans, c’est le temps de la découverte de son propre corps et de celui de l’autre. Certes, il y a des jeunes qui choisissent de garder leur virginité le plus longtemps possible, en tout cas, le temps de voir s’ils sont engagés dans une relation sérieuse. Ils privilégient les sentiments, c’est ce qui les intéresse pour le moment. Mais la grande majorité des jeunes de 20 ans ont hâte d’explorer cet univers intime car généralement, ils vivent déjà seuls. Ils ne sont plus chez papa et maman dans la maison familiale qui empêche souvent l’intimité physique. Ils se sentent donc plus libres de se lancer dans le sexe, et parfois, sans limites. Il arrive même que les sentiments n’existent pas chez certains, ils sont juste à la recherche de sensations sexuelles. Ils profitent de chaque occasion d’être avec leur partenaire pour assouvir leurs désirs mutuels. Il faut dire qu’à 20 ans, on a toute la vie devant soi donc on ne se projette pas dans le futur, on ne s’en inquiète pas encore. On ne veut même pas se soucier des conséquences de ses actes, ce qui peut être dangereux soit dit en passant. Cependant, il y en a pour qui les relations sexuelles sont l’aboutissement naturel d’un lien très fort entre eux.

L’image qu’on a du couple à 20 ans

Si dans les générations passées, on a une image romanesque de l’amour, ce n’est plus la vision des jeunes d’aujourd’hui. Les jeunes de 20 ans ne sont pas forcément dans la recherche de l’amour pour la vie, indéfectible. S’ils aiment, ils ne pensent pas nécessairement à se lier avec l’être aimé toute leur vie. Ils aiment, intensément, passionnément mais ils vivent cet amour présentement. Mais pour d’autres, le mythe du prince charmant est toujours présent et l’image du couple qui dure toute la vie séduit, rassure.

Toutefois, force est de reconnaître que pour beaucoup de jeunes de 20 ans, ils recherchent chez l’autre ce qui leur manque. Ils sont dans la quête de quelqu’un qui les complète, les répare, les panse. Le regard de l’autre renforce l’estime de soi, rend plus fort. Au sein d’un couple de jeunes d’une vingtaine d’années, il est parfois étonnant de voir à quel point ils se nourrissent mutuellement de leurs différences, de leurs passions et de leurs rêves. Pour mieux vivre cette période particulière et quelques fois délicate, les jeunes de 20 ans feront bien de consulter ce blog où vous retrouvez de bons conseils en relation amoureuse et autres.

Découvrez également d’autres article intéressant en cliquant ici.